Retour

 L’énergie renouvelable : 


 privilégier les circuits courts pour polluer moins 

Publié le 17 Novembre 2020 par Elise Boissinot

Émission de gaz à effet de serre, qualité de l’air médiocre, fonte du permafrost,.... De nombreux évènements nous rappellent que la transition énergétique et la protection de l’environnement sont devenues des enjeux. Ainsi, de plus en plus de particuliers et d’entreprises cherchent des solutions pour lutter contre le dérèglement climatique. Des fournisseurs d’énergie suivent, donc, ce mouvement et se tournent vers des sources d’énergie plus propres et donc renouvelables pour proposer des offres vertes à leurs clients.



L’énergie renouvelable, c’est quoi?

Les énergies renouvelables, en opposition avec les énergies fossiles, respectent l’environnement car elles n’épuisent pas les ressources de la planète. De plus, elles ont aussi un faible voire aucun impact sur l’environnement et n’ont pas d’effet néfaste sur la santé. Ainsi, elles diffèrent des énergies fossiles par de nombreux éléments comme leur mode de production dépendant de paramètres extérieurs (eau, ensoleillement, vent, déchets organiques et végétaux) ou l’impact moindre sur les écosystèmes présents.

Les énergies renouvelables peuvent être classés en quatre catégories :
- L'énergie éolienne produite la force du vent ;
- L'énergie solaire produite à l’aide de panneaux photovoltaïques. Cependant, le rendement est faible, il varie de 7% à 24% ;
- La biomasse produite par combustion de matières biologiques, par conversion en biocarburants, ou bien par extraction du biométhane à partir des déchets organiques. Il s’agit d’un mode de production d’électricité et de gaz.
- L’hydraulique produit dans des centrales d'hydro-électricité. Cependant, cette énergie n’est pas renouvelable à 100% car un impact négatif est ressenti aux alentours des barrages. En effet, l’environnement autour des barrages est modifié par l’implantation des infrastructures.



L’énergie verte mais énergie propre?

Concrètement, les fournisseurs d'électricité ou de gaz vert peuvent être classés en deux catégories :
- Les fournisseurs-producteurs d'énergies d’origine renouvelable ;
- Les fournisseurs-acheteurs.

Les acheteurs peuvent eux aussi être séparés en deux groupes en fonction de la provenance des achats:
- Achat d’énergie aux producteurs locaux ;
- Achat d’énergie provenant d’autres pays de l’UE.

Ainsi, tous les fournisseurs ne polluent pas de la même façon. Un fournisseur d’électricité ou de gaz vert qui produit ou achète en local polluera moins qu’un fournisseur qui s’approvisionne de l’autre côté de l’Europe. Il est, donc, important de se renseigner au préalable car tous les fournisseurs verts ne sont pas “verts” de la même façon.



Comment savoir si l’énergie reçue provient d’un circuit court?

Les garanties d’origine, une traçabilité de l’énergie

Un système de traçabilité a été mis en place, il s’agit des garanties d’origine, un document officiel attestant l’origine de l’énergie. Ainsi, les garanties d’origine prouvent qu’une quantité d’énergie verte a été injectée sur le réseau à hauteur des consommations réalisées par ses clients. Ainsi, pour chaque mégawatt consommé, un mégawatt d’énergie verte est mis en circulation sur le réseau français.

Pour les garanties d’origine, il existe deux processus légaux pour les fournisseurs-acheteurs. Les fournisseurs s'approvisionnant peuvent :
- acheter directement de l'énergie verte et la garantie d'origine associée à l’achat. Ce qui prouve que l'électricité ou le gaz acheté est renouvelable ;
- acheter de l'énergie et, parallèlement, des garanties d'origine. Et ainsi, l’énergie achetée n’est pas forcément renouvelable.

Il s’agit, à nouveau, ici de connaître l’origine de l’électricité pour permettre un impact moindre sur l’environnement. En effet, pour réduire son empreinte carbone et protéger la planète et sa santé, il est primordial de trouver un fournisseur qui s’approvisionne proprement et n’effectue pas du greenwashing.

Quels fournisseurs s’approvisionnent en local?

De nombreux clients, en choissisant des fournisseurs verts, cherchent à diminuer leur impact sur la planète et à consommer plus proprement. Cependant, il est difficile de voir clair entre les différents fournisseurs qui se disent verts.

Ainsi, de nombreux classements sont effectués tous les ans par des organismes comme Greenpeace pour permettre aux clients de connaître les fournisseurs réellement engagés et locaux. Ces classements ont déterminé que des fournisseurs comme Ekwateur, Enercoop ou encore Ilek étaient investis pleinement dans les offres vertes et locales. En effet, ces fournisseurs sont connus pour s’approvisionner auprès de particuliers ou de petites entreprises présents sur le territoire français.

Pour finir, qu’il s’agisse de fournir de l’électricité dans son logement ou encore de se chauffer, il est important de choisir un fournisseur qui défend ses valeurs et qui lutte réellement pour la protection de la planète.